M'ECRIRE

17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 08:04

En novembre 2012, j'étais invité au Festival Grains de Sel, à Aubagne.
Un matin froid, j'ai partagé en terrasse un café chaud avec Emmanuelle Houdart.
C'était la première fois que nos routes se croisaient.
J'étais très intrigué par la femme qui se cachait
derrière ces images bouleversantes,
toujours sur le fil
de l'humanité.
Ce que nous nous sommes dit ce matin-là restera secret.
Mais, ce matin-là, à ma grande surprise,
j'ai rencontré une femme
qui ne se cachait pas.

Le temps passe, on le sait.
Et plus le temps passait, plus j'avais envie d'écrire pour elle.
Parce que sa vérité nue m'avait touché.
Il y a eu quelques tentatives.
Quelques textes qui, j'ai mis du temps à le comprendre,
finalement, ne parlaient que de moi.
Et puis.
Et puis Emmanuelle a lu Le coeur des louves.
Et puis nous avons échangé.
Et puis j'ai esquissé un texte.
Un trait d'union
Entre elle et moi.
Quelques phrases, à peine une poésie.
Pour dire l'indéfectible lien.
Entre une enfant et sa mère.
L'amour
Que rien ni personne ne peut délier.
Pas même le temps.
Qui passe.
Qui passe.

Avec le temps

Ce texte, je l'ai confié à Emmanuelle.
Et elle l'a fait sien.

Avec le temps

Cet album,
c'est une rencontre
c'est une aventure
c'est du temps

Cet album
c'est pour nous, pour vous.
C'est de l'amour
à partager.

Avec le temps

"Ma Mère"
verra le jour aux éditions Thierry Magnier
en septembre 2015.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stéphane Servant
commenter cet article

commentaires