M'ECRIRE

6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 06:59

Sur la Pomponette
Les chiens des sables
Ont pour seules laisses
Les nœuds coulants
Tendus aux lisières
Des villas fantômes.

 

Au couchant venu
Pour tromper la faim
Ils ouvrent grand la gueule
Et dans l'écume
se disputent en hurlant
L'os blanchi
De la Lune.

 

Carnet Kréol - Maurice #1
Carnet Kréol - Maurice #1

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stéphane Servant
commenter cet article

commentaires