M'ECRIRE

7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 06:49

En croquant pomme zako,
Le sage aux pieds nus
Me chantait les louanges
De nos frères les singes
Et de leurs doigts si habiles.

 

Plus grand miracle encore :
l'esprit de l'homme
qui le premier
inventa hameçon
pour attraper gros poissons.

 

Sans doute avait-il le bras trop court
Pour manier le harpon,
me confia le sage,
Ou bien préférait-il
Se la couler douce au bord du lagon ?

 

Pomme zako finie,
Le sage envoya le noyau dans l'eau
Et, repos bien mérité,
alla se recoucher sous les filaos.

 

Mahébourg - Maurice

Mahébourg - Maurice

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stéphane Servant
commenter cet article

commentaires