25 octobre 2017 3 25 /10 /octobre /2017 09:30
Cavale est là

Aujourd'hui Cavale arrive dans toutes les librairies...
 

Alors oui, Cavale est un album.
Parce qu'il y a du texte et des images
et que les images et le texte jouent l'un avec l'autre.

 

C'est un album. Mais un peu différent.
Parce que le texte fait comme des chapitres
et que les images se déploient ensuite, sans texte,
comme une drôle de BD.

 

Alors oui, Cavale est un album jeunesse.
Parce que tu peux le lire dès que tu ouvres les yeux,
que tu n'as pas besoin de savoir lire pour dérouler l'histoire
et que l'histoire raconte une course folle autour du monde
et que se tenir sur deux pattes, marcher, courir, explorer le monde, tout ça,
c'est vivre, pas vrai?

 

C'est un album jeunesse. Mais un peu différent.
Parce que le texte et les images nous parlent aussi, à nous adultes et parents,
de nos angoisses face à notre propre finitude.
Et qu'il n'est pas impossible que vous vous reconnaissiez
dans ces personnages un peu étranges.

 

Alors oui, l'illustratrice s'appelle Rebecca Dautremer.
Et c'est un joli nom. Et elle dessine très bien les belles endormies,
les yétis, les tortues géantes, les hommes au long nez
et tant d'autres choses...

 

Ce sont des illustrations de Rebecca Dautremer. Mais un peu différentes.
Il y a du vieux papier. Du noir. Un peu de rouge.
Et tout ça, ça bouge, ça bouillonne, ça éclabousse
et ça surprendra certainement celles et ceux qui pensaient
que Rebecca ne dessine que des belles endormies,
des yétis, des tortues géantes, des hommes au long nez.
Non, Rebecca peut aussi dessiner des jambes,
des chapeaux, des montagnes, des oiseaux,...

 

Alors oui, la maison d'édition, c'est Didier Jeunesse et ils font de beaux albums.
 

C'est chez Didier Jeunesse. Mais c'est un peu différent.
Et ça a été une chouette aventure de construire cet album
avec Rebecca et Vincent Etienne, l'éditeur.
Une longue aventure, pleine de doutes, de silences, de discussions, de joies.
Mais une aventure passionnante, comme toutes les aventures.

 

Il ne reste plus qu'à courir jusqu'à la librairie et on en reparlera !
 

Partager cet article

Repost0

commentaires