6 avril 2020 1 06 /04 /avril /2020 12:56

Un matin
je serai
Sans serrure
J'ouvrirai grand
ma porte
Je traverserai
Fébrile
La ville
Heureux et indifférent
du regard
Médusé
Des passants
En fête

 

A la boulangerie
J'achèterai
Deux croissants
Encore chauds
Qui laisseront
Sur mes doigts
Dix baisers
A la saveur
beurre salé

 

Haletant
Je grimperai
quatre à quatre
les marches
de l'escalier
qui mènent
à ta chambre
sous les toits
Où toutes les nuits
J'ai rêvé 
que tu te tenais
Le front 
au carreau
Solitaire
transie
et nue
Une clope 
entre les doigts
Où toutes les heures
A travers 
les fissures de l'horloge
j'ai guetté 
la fleur
de ton sein
Sous la couverture
d'un livre
Mille fois lu

 

Après ce long printemps
aux couleurs d'hiver
Tu tireras
le loquet
Tu entrebâilleras
Tes bras
De ta bouche,
Je lécherai le givre
Et enfin
Face à face
On mettra à nu
Nos corps
Pris de glace
Sous les draps
Peau à peau
A pleines dents
On fera des miettes 
d'hier
on réchauffera
nos sangs
on mêlera
nos langues
on étouffera
nos peurs
on échevellera 
le monde
On fera
Le mur
on dressera
des barricades
on livrera 
bataille
Jusqu'à crier victoire
pour s'inventer
de beaux lendemains 
 

Dans les rues, les chambres, les jardins
Nous serons cent
Nous serons des milliers
Des millions
A faire trembler ainsi
le ciel d'été


 

Partager cet article

Repost0

commentaires