3 janvier 2023 2 03 /01 /janvier /2023 16:13
Encore

Voilà, c'est fini.
De la nuit
Au petit matin
ne restait rien d'autre
que le trop-plein :
Le sourire jaune du cendrier
Les confettis coagulés
Et les lézardes sous nos yeux.
Ici et là, désastre.
Quelqu'un avait laissé tomber
ses larmes
dans le saladier de rhum arrangé.
Un éclat de rire un peu fêlé
égaré sous le canapé.
Le matin charbonnait
comme un premier jour d'usine
et même le chien
ressemblait à un vieux tapis équarri.
Je ne sais pas pourquoi
Je le sais très bien,
soudain,
je me suis inquiété
De voir dans leur vase,
les baisers rouges lentement se faner,
La poubelle crevée
de nos rêves débordés.
Voilà, c'est fini?
j'ai demandé
avec dans la voix
le froissement d'aile
d'un oiseau de mauvaise augure.
Toi tu es sortie de la salle de bains
Avec les cheveux mouillés et des cernes fraiches.
La fatigue te va si bien.
- Tu as dit quelque chose ?
- Non, rien.
Alors avec un sourire,
tu as pris ma main,
une boite d'allumettes,
tu as ouvert la porte
et dehors c'était presque le feu.
- Allez viens, on va jouer.
Je t'ai suivie, léger.
Tu as la joie tranquille
des enfants pyromanes.
Avec toi
les rues ne demandent
qu'à se laisser embraser.

Encore.

Partager cet article

Repost0

commentaires

G
Mercè
Répondre