17 octobre 2018 3 17 /10 /octobre /2018 12:28

Hop, un chapeau s’envole,
et pop, se pose sur les branches folles d’un arbre.

Un oiseau vient s’y blottir, vite rejoint par un autre.
À deux, ils font leur nid.
Autour du chapeau devenu cocon,
les saisons passent,
l’amour grandit,
et de l’amour naît un tout petit.

Le Nid

"Le Nid", c'est mon premier album "tout petit",
illustré par Laetitia Le Saux,
publié par Didier Jeunesse,
et il est aujourd'hui disponible
dans les branches de votre librairie !


 

Cet album a bénéficié
de l’Aide à la création littéraire jeunesse
du Conseil départemental du Val-de-Marne
et sera offert à tous les enfants du Département
nés en 2019.
 
Et aussi :
une exposition itinérante
pour les médiathèques
et les lieux de la petite enfance
verra bientôt le jour !

 

Partager cet article

Repost0
8 octobre 2018 1 08 /10 /octobre /2018 07:44

Retrouvez-moi
pour quelques mots d'amour
au Salon du Livre Jeunesse de Troyes
le samedi 13 octobre !

Quelques mots d'amour

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2018 5 05 /10 /octobre /2018 08:03

Voici la bande-annonce
de la lecture musicale "Sous les zétoiles de Sirius",
composée à partir du roman "Sirius".

Voix : Stéphane Servant
Musique et bruitages : Jean-Marc Parayre

 

Montez le son !

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2018 2 02 /10 /octobre /2018 12:47

Les livres sont comme les fleurs.
Parfois ils se fanent.
Et disparaissent....

Les albums
"Ti Poucet", illustré par Ilya Green
et "Coeur d'Alice", illustré par Cécile Gambini,
tous les deux parus chez Rue du Monde
ne seront plus réimprimés par l'éditeur.

Deux albums chéris.

"Coeur d'Alice" car c'était un peu le livre des "premières fois" :
un de mes premiers livres, en 2007,
le premier chez Rue du Monde,
la première fois où je prenais la plume pour parler d'un sujet très personnel.

"Ti Poucet" car c'est mon album fétiche :
un sujet qui me touche au coeur,
la première collaboration avec Ilya Green,
un texte que j'ai lu des centaines de fois
dans les classes, de la maternelle jusqu'au lycée,
à des petits, des grands, des très âgés,
en salon, en médiathèque, en musique,
et toujours la même émotion,
brute, vive, intacte.

Mais les fleurs
et les livres
sont périssables,
contrairement aux bonbons...


 

FLEURS
FLEURS

Heureusement,
il reste les bibliothèques
où vous pourrez peut-être
les trouver
et continuer à les faire vivre
encore un peu !

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2018 1 24 /09 /septembre /2018 07:46

Le mercredi 26 septembre 2018
Je serai à 15 heures
à la médiathèque d'Ille sur Têt (Pyrénées-Orientales)
pour le spectacle-lecture d'albums
"Lectures en musiques pour petites personnes et grandes oreilles",
accompagné par les mélodies de Jean-Marc Parayre.

où suis-je?

Le vendredi 28 septembre 2018
ça se passera sous terre,
à 18h30
à la Grotte de Courbet, à Penne (Tarn)
pour une rencontre autour de Sirius
à l'invitation de la librairie Le Tracteur Savant.
Discussion, lecture-musicale, tout au fond de la grotte !

où suis-je?

Le samedi 29 septembre 2018,
nous fêterons les 30 ans de la librairie Tire-Lire de Toulouse !
A 11h, lectures d'albums en musique avec Jean-Marc Parayre
A 17h, rencontre croisée et musicale avec Alex Cousseau
autour de son dernier roman et de Sirius.

où suis-je?

Au plaisir
de vous y retrouver !

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 14:23

Voilà le mois de septembre.
Et deux parutions à savourer avant l'automne.


Voici donc "Les histoires culottées" !
Les deux albums "Boucle d'ours" et "La culotte du loup"
sont spécialement réunis dans livre-cd
édité par Didier Jeunesse !

Septembre

Dans ce livre audio,
je raconte les histoires,
je grogne comme un loup,
je bafouille comme un ours,
je tintamarre comme cochons...

Les illustrations sont toujours de Laëtitia Le Saux,
et c'est Jean-Marc Parayre qui joue de la musique...

Septembre



Et voici également "Poilus",
un recueil de nouvelles
aux éditions Thierry Magnier.

Septembre

Poilus : dix nouvelles, dix plumes, dix animaux,
des hommes, des femmes, une guerre.

Dans ma nouvelle, intitulée Vieux Poilu,
il y a une vielle ferme à l'abandon,
il y a un frère perdu sur le front,
il y a Madeleine, jeune fille cabossée,
il y a un déserteur à quatre pattes,
il y a le fracas des canons,
et par-dessus tout ça, le goût de la vie,
qui revient peu à peu,
peau contre peau...

BONNES LECTURES !

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2018 2 03 /07 /juillet /2018 09:49

"Boucle d'ours" et "La culotte du loup" réunis pour un livre-cd
à paraître en septembre chez Didier Jeunesse !

 

L'album s'appelle "Les histoires culottées de Stéphane Servant",
j'y raconte les histoires, les illustrations sont toujours de Laëtitia Le Saux,
et c'est Jean-Marc Parayre qui joue de la musique...

 

En ce début d'été, Jean-Marc y travaille d'arrache-pied,
la preuve en image !

Histoires culottées

RDV en septembre !

Partager cet article

Repost0
13 juin 2018 3 13 /06 /juin /2018 09:48

Du 20 au 23 juin 2018,
je serai dans les collèges et lycées de Casablanca.

On y parlera de Sirius
qui vient de remporter le Grand Prix des Jeunes Lecteurs de la PEEP
(Fédération des parents d'élèves de l'enseignement public).

Chouette !

Casablanca

Partager cet article

Repost0
8 juin 2018 5 08 /06 /juin /2018 17:37

En attendant l'orage,
correction des épreuves de "Vieux Poilu",
une nouvelle à paraître en septembre
aux éditions Thierry Magnier...

Vieux Poilu

Partager cet article

Repost0
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 09:33

En 2014 et des poussières,
j'ai écrit "Celui qui n'est pas là"
à partir de témoignages collectés en Ardèche
lors du Festival Essayages.

 

Un texte inédit qui donne la parole
au fantôme de l'homme
toujours absent, fauché par la guerre.
Par les guerres.
Peu importe le nom du carnage.
Ne restent que des chiffres. 70, 14, 40, 62...
L'homme n'est jamais là.
Chair à canons, victime de l'état,
fleur au fusil, peur au ventre, couteau entre les dents,
gouailleur, frondeur, lâche ou déserteur...
Ne restent que les échos de cette vie
qui ne défilera jamais,
faute d'avoir trop,
ou pas assez, marché au pas.
Un texte comme une adresse à celle qui reste,
seule, là-bas, sur la terre refroidie.
La mère, la femme, l'amante, la soeur...
Celle qui vit, pleure, rit, jouit, chante, vit, malgré tout.

 

Ce texte est devenu pierre, bois et métal
sous les doigts du sculpteur Guy Frédéricq.
Sons, musiques et chant (Jean-Marc Parayre, Laure Sorribas)
sont venus habiter ces sculptures.
L'installation "Je ne suis pas là" sera visible au fin fond de l'Aude,
dans le village de Serres, du 10 au 13 mai 2018

dans le cadre de la manifestation Artistes à Suivre.

 

Et le jeudi 10 mai à 18h30, je ferai une lecture de ce texte,
entre coups de gouges, coups de gueule et coups d'archer...

 

Au plaisir de vous y retrouver !

Je ne suis pas là

Partager cet article

Repost0