M'ECRIRE

25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 12:18

J'ai croisé leur route, si je ne me trompe pas, au Salon du livre de Montreuil, à l'automne 2013.
Des jeunes qui lisent, quoi qu'en disent les corbeaux médiatiques, on en croise souvent.
Des jeunes passionnés de littérature, il en existe bien entendu.
Mais ceux-là
, à
la manière d'une bande de pirates, ils écument les salons du livre.
Ils y traquent les pépites qui feront briller leurs yeux.

Sans peur, ils vont à l'abordage des livres et des auteurs.
Une fois les poches remplies, ils rentrent chez eux et ils déposent leur butin sur leurs blogs.

Les pirates, ce sont eux : Iris, Lucille, Jolène, Amélie, Tom et Nathan.

 

PIRATES

Les pirates, je les ai revus au Salon de la Porte de Versailles quelques mois plus tard.
Et encore à Montreuil en décembre 2014.
Ils voulaient des dédicaces, ils voulaient discuter. On s'est donné rendez-vous.
Tous ensemble, l'été précédent, ils avaient lu Cheval Océan à voix haute, face aux vagues.

Et ils avaient fait quelques photos de ce moment-là.

 

PIRATES

Ils m'ont expliqué qu'ils venaient des quatre coins de France.
Et même de l'étranger.
Qu'ils se retrouvaient
souvent comme ça,
liés par leur amitié et par leur passion commune de la littérature.
Avec des goûts et des sensibilités différentes, bien sûr.
Mais avec cette passion partagée.

Et ça, leur enthousiasme, leur amitié, cette passion, ça m'a plu.

C'est pourquoi, je leur ai proposé de lire en avant-première
le texte sur lequel je travaillais alors : La langue des bêtes.


Le roman n'était pas encore tout à fait fini. Il n'était pas encore tout à fait débarrassé de ses scories.
Encore trop maladroit pour aller seul dans le monde. Trop timide, un peu dépenaillé, embrousaillé.
Mais j'avais envie de leur donner ça, aux pirates.

 

PIRATES


Quelques temps plus tard,  ils ont donc été les premiers vrais lecteurs à accueillir le texte.
Je ne sais s'ils l'auront aimé.
Mais là n'est pas vraiment la question.
Si la littérature devait servir à quelque chose, elle pourrait servir à ça.
A tisser des liens.



Voici justement les liens vers leurs blogs :

Iris

Lucille

Tom

Nathan

 

Et longue vie aux pirates !
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stéphane Servant
commenter cet article

commentaires